Lu en 2017

Everything Everything

  • Auteur: Nicola Yoon
  • Titre original: Everything Everything
  • Nombres de pages: 360
  • Maison d’édition: Bayard
  • Prix: 16,90€
  • Lien pour l’acheter: Fnac

🌸Résumé:

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

🌸Avis:

Pour commencer je vais vous parler du livre en lui-même en tant qu’objet car j’ai eu la chance (vu que je l’ai acheté très tard) de le trouver avec sa couverture originale et il faut bien dire qu’elle est superbe. L’intérieur est tout aussi beau et j’ai particulièrement aimé apprendre que tous les dessins dedans sont du mari de l’auteur, je trouve ça vraiment sympa. Après pour ce qui est de la mise en pages je l’es trouvé magnifique car elle prend en compte l’histoire, je m’explique au départ les deux personnages principaux discutent soit par mail, SMS ou messagerie instantanée et donc comme je l’ai dit la mise en page suit, par exemple s’ils s’envoient des mails les textes seront écrits comme un mail avec l’objet, la date, de qui ça vient et pour qui c’est etc. C’est la première fois que je lis un livre comme ça mais j’ai vraiment aimé, de plus ça ce lis très vite dans la mesure où les chapitres font de 1 à 10 pages max.

Maintenant pour ce qui est de l’histoire, je l’ai vraiment apprécié ça ce lis très vite l’écriture est fluide. J’avais peur justement qu’elle le soit pas au vu des différentes mises en pages selon le moyen de communication utilisé mais finalement ça été tout le contraire. J’ai dévoré ce livre en à peine deux jours ce qui est rapide pour moi. Bon même si j’ai apprécié ma lecture et que j’ai passé un très bon moment ça n’a pas été un coup de cœur pour moi.

Je me suis beaucoup attaché au personnage que j’ai trouvé très réalisme. Madeline est un personnage que j’ai trouvé génial car malgré sa maladie elle est super optimisme. Je l’ai aussi trouvé joyeuse, gentille, forte, impressionnante et très courageuse. J’ai bien ainée sa maman aussi que j’ai trouvé gentille, protectrice, aimante, et très attentionnée bien qu’un peux trop stricte à mon goût. Pour ce qui est de Carla l’infirmière de Madeline elle m’a particulièrement touché par sa bienveillance et sa gentillesse. Du côté de la famille d’Olly on ne sait pas grand-chose et le si peut qu’on apprend je vais le garder par moi de peur de vous spolier. Je peux en revanche vous dire que j’ai adoré Olly c’est un jeune homme gentil, attentionné, sensible bref un type bien quoi. Ce qui ma réellement touché aussi c’est la relation qui se crée presque tout de suite entre Madeline et Olly c’est comme s’ils étaient connectés c’est vraiment mignon et beau de suivre l’évolution de leur relation.

En résumé je dirais que c’est une lecture simple sans réelle surprise même s’il est vrai qu’il y a un certain rebondissement qui de ce que j’ai pu lire en a surpris pas mal, je n’ai pour ma part pas a été surpris.

Pour conclure je dirais que je ne peux que vous conseiller ce livre les personnages sont très réalistes, l’histoire est touchante et l’écriture est vraiment fluide. On passe un agréable moment avec cette histoire. Je pense que ce livre est parfait pour un petit moment détente.

À bientôt pour de nouvelles chroniques.
❤Mélissa❤

 

 

Publicités

7 commentaires sur “Everything Everything

  1. J’avais aussi passé un excellent moment avec ce roman 🙂 C’est vrai que les personnages sont très réalistes ! Par contre, je n’ai pas aimé la fin : je m’attendais à quelque chose de plus réaliste… Parce que le dénouement ne l’était pas beaucoup… Et j’ai aussi trouvé que Maddy a été trop dure avec sa mère, à la fin. D’accord, ce qu’elle a fait n’est pas bien, j’aurai aussi été en colère à sa place, mais ce n’est pas une raison pour la chasser de sa vie comme une malpropre !

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai la couverture de france loisirs perso et j’aime beaucoup, ça représente bien l’histoire surtout. J’ai passé un bon moment avec ce roman, j’ai été surprise parles révélations concernant la maladie de Madeline, dingue quand on y pense.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s